Diplômé d’un BTS de Mode à l’école Duperré, et de la Cambre à Bruxelles, le designer français Gabriel Figueiredo a plusieurs cordes à son arc. Assistant, ou encore rédacteur en chef, il quitte la prestigieuse Maison Margiela, pour laquelle il travaille depuis 2019 pour lancer sa propre marque en 2020. 

 Depuis, Gabriel Figueiredo explore librement la mode avec sa marque « De Pino ».  Il s’inspire des dessins d’enfant et les mélange avec une esthétique couture. De Pino propose une large gamme de pièces faites à partir de matériaux recyclés, ou issus de rouleaux dont les maisons ne veulent plus.

En quelques mots : la collection AW22 De Pino oscille entre féminité, spontanéité et beaucoup de crochet.

Les vêtements de la collection sont tous fabriqués avec des matériaux issus du déstockage. La broderie ajoutée aux pièces d’exceptions de la collection, évoquent des motifs rapidement dessinés sur un croquis. L’ensemble est un vestiaire avec lequel on joue à réinventer son genre et son identité, un moment pour se sentir libre et joyeux.

Même le cuir des sacs est récupéré. Une grande partie du travail est fabriquée à la main alors chaque pièce est quasiment unique.

Pour sa nouvelle collection « Forêt », sortie pour l’hiver 2022, le designer français poursuit sur sa lancée. Les tons sont neutres, les bikinis petits et les robes trop grandes. 

Ce qu’on adore, c’est le cycliste allié au bikini, la longue robe planche ornée de sequins et s’un gros nœud ou encore le top en crochet sur un bustier allié à bermuda gris et une paire de talons !

L’objectif du créateur est de réellement casser les codes et jouer avec les proportions.  

Foncez sur le site, Il n’y en aura pas pour tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate