Ludovic de Saint Sernin est un designer français vivant et travaillant à Paris. Issu de l’ESAA Duperré et après avoir travaillé dans de nombreuses maisons de mode, il décide de créer sa propre marque. Il n’est pas encore très connu du grand public mais figure désormais dans le calendrier masculin de la fashion week. Il est déjà adopté par de grands noms comme Rihanna ou encore Rick Owens

« Tyrone by Rick for Ludovic » : la collaboration emblématique forte de l’espace artistique, que l’on a pu trouver en Janvier dernier à la Joyce Gallery.

En effet, cet espace est venu contribuer à l’univers qu’a installé Ludovic, cet espace a fait partie intégrante du concept. Parmi les nombreuses oeuvres présentes, de nombreux artistes photographes, peintres ou performeurs y figuraient tels que : Jean Claracq, Milles Greenberg, Willy Vanderperre ou encore Igor Pjort.

Tous sont proches de Ludovic et de la marque, mais le cliché de Tyrone trône dans la galerie. Cette photographie s’impose de part sa taille, son mouvement mais également part l’importance de cette collaboration. Pour l’occasion, 500 copies du shooting (ni plus ni moins), ont été mises à disposition du public. On y voit y figurer Tyrone capturé par Rick Owens, ce même Tyrone portant ainsi le best-seller de la marque: le Eyelet Brief.

Ludovic de Saint Sernin, c’est les sous-vêtements, mais aussi, c’est une mode ne se laissant pas freiner par la question du genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate